E-commerce Big Data Analytics

Comment tirer parti du Big Data pour prendre de l’avance dans le e-commerce ?

Pourquoi une analyse maîtrisée du big data permet à votre entreprise d’exceller

Qu’est-ce que le big data et en quoi est-il déterminant ?

 

Pendant une grande partie du 20ème siècle, le pétrole était considéré comme l’« or noir ». Mais à l’ère du numérique, la ressource la plus précieuse est désormais incolore et inodore.Nous faisons bien sûr référence à l’or de l’ère numérique : la Donnée. 

En effet, la collecte, l’analyse et l’extraction de valeur à partir de grandes quantités de données sont devenues la clé du succès des entreprises les plus rentables au monde.

 

Pourtant, avec l’augmentation exponentielle de la quantité et de la complexité des données générées par les utilisateurs, les logiciels de traitement traditionnels s’avèrent souvent insuffisants. C’est pourquoi la maîtrise du big data fait partie des défis les plus importants que les entreprises doivent relever aujourd’hui. En particulier, les petites et moyennes entreprises (PME) actives dans le domaine de l’e-commerce doivent apprendre à maîtriser l’usage du big data.

 

Objectifs ? Amélioration de l’expérience client, optimisation des opérations, réduction des coûts et stimulation de la croissance.  

 

Et bien que vous ne puissiez probablement pas rivaliser avec Amazon, il existe heureusement de nombreuses façons d’opter pour une stratégie « data driven » qui vous permette de prendre de l’avance sur vos concurrents. 

Trois indicateurs clés de performance à suivre sur votre site ecommerce

 

De l’historique des achats au comportement de navigation, en passant par les données démographiques, les entreprises de e-commerce génèrent d’énormes quantités de données sur leurs clients.En analysant ces données, elles peuvent ainsi se faire une idée des préférences de leurs clients, ce qui les aide à améliorer leurs stratégies marketing, à prendre des décisions fondées sur ces données et à personnaliser l’expérience client.

 

La satisfaction des clients pour les e-commerçants et, en fin de compte la rentabilité de ces derniers, s’appuie sur plusieurs indicateurs clés, dont les trois principaux sont les suivants : le taux d’abandon de panier, le taux de conversion moyen et la valeur moyenne des commandes.

 

1. Le taux d’abandon de panier (TAP) mesure la proportion de visiteurs d’un site qui ajoutent des articles à leur panier sans qu’il y ait finalement réalisation de la transaction.

 

2. Le taux de conversion moyen (TCM) mesure la proportion de visiteurs d’un site qui finissent par effectuer une action souhaitée, comme l’achat d’un produit ou l’inscription à une newsletter. 

 

3. La valeur moyenne des commandes (VMC), comme son nom l’indique, désigne le montant moyen des produits achetés sur un site Internet. Elle est calculée en divisant le revenu total généré par le nombre total de commandes.

Exploiter l’analyse big data pour améliorer vos résultats

 

L’analyse des données aide les entreprises de commerce électronique à améliorer leurs résultats de plusieurs façons.

 

Avant tout, elle permet aux entreprises d’identifier les segments de clientèle à forte valeur ajoutée. Sur la base de ces informations, elles peuvent adapter leurs efforts marketing et commerciaux à ces segments, ce qui se traduit par des taux de conversion plus élevés, une meilleure fidélisation des clients et une augmentation des bénéfices.

 

L’analyse des données peut également servir à améliorer vos résultats :

  • Ajustement de votre stratégie de prix ;
  • Réduction des coûts de gestion des stocks en identifiant les produits les plus performants et en veillant à ce qu’ils soient en stock au bon moment ;
  • Amélioration de la conception de votre site Internet et de l’expérience des utilisateurs.

Capter des parts de marché dans le secteur du commerce électronique en plein essor

 

Le e-commerce de détail (retail e-commerce) a connu une croissance régulière au cours des 10 dernières années et connaîtra une croissance exponentielle au cours des 5 prochaines années.

 

Selon une étude publiée par le géant du e-commerce Shopify, le marché mondial du e-commerce représentait la somme impressionnante de 5 700 milliards de dollars en 2022, et dépassera les 8 000 milliards de dollars en 2026. Et, alors qu’il y a deux ans, seules 17,8 % des ventes étaient réalisées via des achats en ligne, en 2025 ce chiffre devrait passer à 25 %.

 

Autrement dit, plus d’un quart de toutes les ventes au détail se feront sur des sites de e-commerce d’ici 2030, une opportunité immense pour les PME et les grandes entreprises qui cherchent à surfer sur cette vague.

 

Les entreprises de e-commerce continueront toutefois à être confrontées à des défis importants, tels que la fixation du prix de leurs produits dans un environnement caractérisé par la volatilité des taux de change et les perturbations de la chaîne d’approvisionnement. 

 

Dans ce contexte, la formation continue et l’amélioration des compétences sont indispensables pour s’adapter à l’évolution des tendances du secteur.  

Administrer l’ensemble des données grâce à une plateforme d’analyse unique

 

Chez GEODIS, nous aidons nos clients à optimiser leurs chaînes d’approvisionnement en proposant des solutions innovantes comme GEODIS My Parcel, qui intègrent des processus de transport et de dédouanement optimisés pour des livraisons transfrontalières dans les meilleurs délais.

 

Nos solutions fournissent à nos clients une vue d’ensemble sur toutes leurs données, ce qui leur permet d' optimiser les coûts d’exploitation, de gérer les flux entrants et sortants, d’organiser des lancements de produits ou des ouvertures de magasins à la dernière minute, et bien plus encore.

 

 

Prêt à exploiter la puissance du big data pour votre entreprise de e-commerce ?

Daniel Herrmann business development director at GEODIS

Daniel Herrmann

Directeur du Développement Commercial

Daniel est un spécialiste de la logistique, doté d'une solide expérience en matière d'opérations et de développement commercial. Il est actuellement directeur du développement commercial pour GEODIS MyParcel, où il est responsable de la croissance des revenus et de l'établissement de partenariats stratégiques. Daniel a mené avec succès plusieurs initiatives clés qui ont permis à GEODIS MyParcel d'étendre sa présence sur le marché.