Circular Economy
mar 14/08/2018 - 13:13

Économie circulaire et logistique

Le terme « économie circulaire » est un concept qui s’oppose à celui d’économie linéaire basée sur l’extraction, la production et la consommation. De nos jours, le cycle de vie des produits est de plus en plus court à cause du développement de nouvelles technologies et de cycles de production de plus en plus rapides.

Dans certains secteurs, comme la fast fashion et l’électronique, nous sommes encouragés à consommer toujours plus, car les produits que nous achetons deviennent rapidement obsolètes. Cette tendance s’accompagne de l’émergence de nouvelles problématiques telles que l’impact sur l’environnement et la gestion des déchets.

Comment fonctionne l’économie circulaire ? La Commission européenne définit ce concept de la façon suivante : « Les déchets et les ressources sont réduits au minimum et lorsqu’un produit atteint la fin de son cycle de vie, il est réutilisé pour créer à nouveau de la valeur1».

Prenez par exemple votre téléphone portable. Depuis combien de temps l’avez-vous ? Probablement depuis moins d’un an, peut-être deux, et il est fort possible que vous pensiez déjà à le changer. Ce téléphone qui vous semble dépassé et inutile peut intéresser un autre utilisateur. Il peut être reconditionné et revendu. Et s’il ne fonctionne plus, ses composants peuvent être récupérés et réutilisés.

Comme vous pouvez le voir sur le schéma ci-dessous, le cycle de vie du produit est représenté par un cercle « Fabrication-Utilisation-Retour » pour les matériels techniques, et par un cercle « Fabrication-Consommation-Enrichissement » pour les matières biologiques2. (source : Fondation Ellen MacArthur).

Cycles of circular economy schema

Par conséquent, l’économie circulaire contribue à garder les produits en circulation le plus longtemps possible, puis à récupérer les matériaux et les différents composants à la fin de leur cycle de vie.

De nos jours, de plus en plus d’entreprises ont recours à l’économie circulaire pour relever de nouveaux défis environnementaux (problème des déchets, pollution, pénurie de ressources) et respecter les législations. Par exemple, dans plusieurs pays, les professionnels de l’électronique sont obligés de prendre en charge les produits qu’ils fabriquent à la fin de leur cycle de vie. En Europe, la directive 2012/19/EU relative aux déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE) oblige les fabricants à récupérer et à recycler tous les appareils électriques.

Ainsi, la logistique des retours est devenue une obligation légale pour les fabricants de produits électroniques. Une obligation qui peut leur permettre de générer des revenus supplémentaires et de renforcer leur image de marque dans le cadre de leur démarche RSE.

Le passage à l’économie circulaire est donc synonyme de nouvelles opportunités à saisir pour les entreprises spécialisées dans la logistique des retours. Du côté de GEODIS, le Groupe a mis en place un centre de revalorisation en Allemagne qui donne une deuxième vie aux équipements de haute technologie.

Le centre de revalorisation de matériel électronique de GEODIS à Nieder-Olm, Allemagne

Inspection of medical equipment

GEODIS dispose de plusieurs centres de revalorisation de matériel dans le monde, y compris à Nieder-Olm en Allemagne. Sur plus de 23 000 m2 , des appareils électroniques sont reconditionnés et sont dotés d’une deuxième vie.

GEODIS met en œuvre plusieurs savoir-faire pour reconditionner les produits jetés, abîmés ou en fin de vie, afin d’augmenter leur valeur et celle de leurs composants.

Refurbishment

Les produits en milieu de cycle de vie ont parfois simplement besoin d’être vérifiés, nettoyés et remis à neuf pour être remis en circulation sur le marché.

En ce qui concerne le matériel informatique, les tests de fonctionnement sont réalisés par des logiciels dédiés à la configuration et à l’opérabilité. Les techniques utilisées garantissent la suppression des données personnelles des utilisateurs précédents.

Les opérations effectuées incluent également les réparations pour éviter qu’un produit défectueux ne passe aux étapes suivantes du processus (recyclage, remise à neuf), permettant ainsi d’augmenter son cycle de vie.

Reconfiguration

Une fois qu’un produit a été récupéré, réparé et reconditionné, il est remis sur le marché. Une analyse de données permet de fixer son nouveau prix de vente et de le commercialiser à nouveau à travers le commerce en ligne, un courtier ou un autre canal de vente.

Traitement en fin de vie

IT equipment dismanting

Il est souvent compliqué de réaliser la véritable valeur des déchets électroniques. Même lorsque le produit ne peut pas être réparé, il renferme des pièces et des composants d’une grande valeur.

Dans les centres de revalorisation de GEODIS, les produits en fin de vie sont démontés. Les pièces détachées peuvent être réutilisées par les services de production et de réparation, et certains matériaux (or, aluminium, cuivre), sont revendus sur des marchés spécifiques. Tous ces processus visant à récupérer des éléments issus des déchets, des produits usés et des bâtiments, sont regroupés sous le terme d’« urban mining ».

Les opérations de recyclage et d’élimination sont réalisées dans le plus grand respect de la directive européenne relative aux équipements électriques et électroniques, en accordant une importance particulière à la sécurité dans le cadre du traitement des produits dangereux.

Pour cette raison, GEODIS est activement engagé dans la protection de l’environnement. Les produits sont recyclés par des voies appropriées et moins de 1 % des déchets finaux est déposé en décharge.

results in recycling

L’exemple des appareils électroniques montre comment l’économie circulaire peut être appliquée à la logistique.

Les opérations de retour sont déjà répandues dans la haute technologie et l’industrie automobile, mais sont aussi applicables à d’autres produits tels que les biens de consommation courante (vêtements, aliments, boissons, etc.).

La récupération et le reconditionnement des produits en milieu et fin de vie requièrent une grande expertise. Le recours à une entreprise 3PL est une solution efficace pour garantir le succès de ces opérations, minimiser leur impact environnemental et maximiser les retombées économiques associées.

 

Sources :

1 https://ec.europa.eu/growth/industry/sustainability/circular-economy_en

2 Ellen MacArthur Foundation – Introduction to the circular economy – Circular economy booklet https://www.ellenmacarthurfoundation.org/

Share it

Économie circulaire et logistique

Actualités GEODIS

Besoin d'aide ?

Restez informé