Trois bonnes raisons de s equiper de robots dans votre entrepot

Trois bonnes raisons de s’équiper de robots dans votre entrepôt

La robotisation permet notamment d’augmenter sa productivité.
Antoine Pretin by Antoine Pretin 18/10/2022
Sommaire

Nul n’a pu échapper au boom du e-commerce ces derniers mois. Selon les pays, le nombre de commandes en ligne a augmenté de 15 à 30% d’après les calculs de l’OCDE. De nombreux entrepôts se sont retrouvés débordés par le volume des commandes, que leurs méthodes traditionnelles de gestion ne permettaient plus de suivre. Heureusement pour leurs gérants, il existe désormais des solutions efficaces pour y remédier, comme les robots AMR. On fait le point sur leurs trois principaux atouts pour améliorer votre supply chain... et mieux répondre aux attentes de vos clients 2.0 !


Vous souhaitez en savoir plus sur les offres de robotisation ?

N’hésitez pas à nous contacter !

 

Non, les robots n’appartiennent pas uniquement au domaine de la science-fiction. Les AMR, du sigle anglophone Autonomous Mobile Robots, ont déjà envahi les entrepôts de nombreuses entreprises.
Ces machines sont capables de réaliser différentes tâches et de se déplacer seules, sans que personne n’ait à les diriger : on leur donne des instructions via un système informatique. Une petite révolution, qui présente de nombreux avantages. Ils offrent notamment plus de précision et de fiabilité dans les entrepôts, et augmentent la productivité de façon rapide. En outre, l’expérience employés s’en trouve fortement améliorée. Vous voulez en savoir plus ? Restez avec nous, on vous détaille un à un ces avantages.

 

 

Une meilleure précision et une fiabilité à toute épreuve

Le premier atout des robots, c’est qu’ils sont façonnés de sorte à devenir très perfectionnistes. Avec eux, le risque d’erreurs est réduit.

Depuis l’invention des premiers prototypes par un certain William Grey Walter à la fin des années 1940, les AMR ont bien évolué. Il s’agit aujourd’hui de petits bijoux de technologie, équipés de capteurs, scanners et caméras qui les rendent entièrement autonomes.

Dans les entrepôts d’une marque de vêtements pour femmes aux Etats-Unis, Geodis a pu constater ces effets en déployant 21 LocusBots, pour un stock d’environ 30 000 références réparties sur une surface de 20 000 m2. La firme avait besoin de compléter ses systèmes habituels de préparation de commande lors d’un moment fort de la saison avec une solution rapide, facile à mettre en œuvre et ne nécessitant pas de formation spécifique.

Les LocusBots sont capables de déterminer le trajet le plus court possible au travers des rayonnages, pour être les plus efficaces et précis possibles dans la phase de picking, étape préalable à la réalisation des commandes.

 

Autonomous robots make the longest trips, saving employees time. Productivity is therefore increased.
Les robots autonomes effectuent les trajets les plus longs, faisant gagner du temps aux employés. La productivité est de fait augmentée.
 

Dans le secteur du e-commerce, il suffit parfois d’une erreur de picking ou d’emballage pour que la machine s’enraye. Cela peut faire plonger le niveau de productivité, et générer bien sûr de l’insatisfaction du côté des clients. Les méthodes traditionnelles ne suffisent pas toujours à éviter ces erreurs, surtout face à l’explosion du e-commerce et du nombre de commandes, et face à un temps d’expédition et de livraison attendu toujours plus court.

Les LocusBots sont équipés d’une technologie mains libres pick-to-picture pour exécuter les commandes : ils affichent à l’écran l’image du produit à saisir, afin que l’opérateur le visualise mieux. Ils ont aussi un système de zones d’action dans l’entrepôt défini et enregistré (mapping), qui accroît le niveau de précision.

L’objectif a été atteint en termes de précision, mais ce n’est pas le seul atout qui a été mis en avant lors de cette expérience. La productivité a également été boostée par ces LocusBots.

 

 

Augmenter sa productivité sans perdre en flexibilité

Avant, l’entreprise confiait aux 20 employés de la zone de nombreuses tâches. Celles-ci allaient de la manipulation des produits à la manœuvre des chariots de picking vers la zone d’emballage. Ils réalisaient la plupart des trajets à pied, perdant à chaque fois un temps précieux. Ils se fatiguaient également plus vite, du fait des distances parcourues.
Grâce aux AMR, les employés peuvent rester dans une même zone, les robots se chargeant des déplacements entre les différentes étapes de la préparation des commandes, jusqu’à les déposer dans la zone d’emballage.

En réduisant les déplacements et en automatisant certaines tâches, les équipes ont gagné en confort autant qu’en productivité. Cette dernière peut augmenter jusqu’à 100% !

L’optimisation des ressources grâce aux AMR est d’autant plus pratique pour les gérants d’entrepôts qu’elle est très facile à mettre en place. Les robots peuvent être déployés rapidement sur un site, en l’espace de quelques mois. Lorsque la hausse des commandes ne doit être que temporaire comme lors de soldes, il est par ailleurs possible de simplement louer des machines afin d’ajuster le nombre de robots sur site. L’on évite ainsi un recrutement massif de personnel, pas toujours évident à mettre en place dans des périodes comme Noël ou le Black Friday où tout le monde cherche à recruter. Sur un site logistique basé aux Etats-Unis, l’intégrateur Bastian Solutions va mettre au point avec Geodis une solution AutoStore sur le site de fulfillment d’un distributeur textile. Comme le rapporte le média Vox Log, il sera possible de traiter jusqu’à 270 000 lignes de commandes par jour sur ce site. Les robots amènent des bacs de produits aux opérateurs pour effectuer le picking.

Cette installation omnicanale d’envergure doit être l’une des plus importantes au monde dans sa catégorie. Au total, ce sont pas moins de 37 000 m² qui seront couverts... en un temps record ! Les travaux dureront seulement quelques mois, à compter de janvier 2022, et jusqu’en novembre.

 

The Exotec Skypod is an autonomous robot that is particularly useful in the retail and e-commerce sector
Le Skypod d’Exotec est un robot autonome particulièrement utile dans le secteur du retail et du e-commerce.
 

Jusqu’à présent, les avantages que nous avons évoqués concernaient surtout les gestionnaires d’entrepôts. Mais les robots peuvent également bénéficier aux employé(e)s.

 

 

Comment les robots améliorent l’expérience employés

Lorsqu’on évoque la robotisation des entrepôts, certains craignent que les machines ne se substituent aux humains. Or, comme l’expliquait l’économiste Joseph Schumpeter, il ne s’agit en fait bien souvent que d’une nouvelle répartition des tâches, qui bénéficie à terme à tous.

Les robots AMR, qui réduisent déjà de 40% le temps de formation, soulagent des tâches répétitives et rendent le travail moins fastidieux. Ils permettent aussi de réduire les distances à parcourir, ce qui réduit l’effort physique et laisse plus de temps pour se concentrer sur l’essentiel du reste de la mission. Les employés sont finalement revalorisés grâce à des missions plus intéressantes ou complexes.

"La question de savoir comment l’usage de robots allait être accueilli par les équipes en place s’est bien entendue posée. Mais durant les programmes pilotes, celles-ci ont répondu de manière positive, déclarant que les robots procuraient une impression d’émancipation et permettait aux employés de faire plus efficacement leur travail.”

 

Robots collaboratifs ou AMR ? On fait le point sur les différentes solutions logistiques :Rendez-vous sur notre article "autonomous vehicles and collaborative robots solutions for warehouses today"

 

Côté confort, cela évite également aux employés de passer du temps dans des zones de stockage étroites, sans lumière naturelle et donc, peu agréables à long terme.

Finalement, loin des idées reçues à leur égard, les robots offrent de nombreux avantages en entrepôts au niveau de la supply chain. Ces atouts sauront séduire les gestionnaires et gérants d’entrepôts, les employés, mais ils bénéficieront aussi aux consommateurs, pour obtenir leur commande en temps et en heure dans des périodes d’activité intense.

Les clients sont de plus en plus demandeurs d’une livraison gratuite, et surtout rapide. Pic d’activité ou non, ils veulent s’assurer que leur colis arrivera le plus vite possible dans leur boîte aux lettres. C’est l’un des effets découlant du succès des gros sites de vente en ligne comme Amazon, qui ont fait de la livraison (très) rapide leur priorité.

La robotisation via les AMR est une solution à envisager pour se maintenir à la hauteur de ces nouvelles exigences. Elle prend de plus en plus de place dans le secteur, si bien que l’on développe également des robots comme le CountBot, pour gérer les inventaires de stocks, améliorer leur fiabilité et gagner du temps.

 

Alors, qu’attendez-vous pour sauter le pas ?

N’hésitez pas à nous contacter !

 

Le CountBot réalise des inventaires en entrepôts. C’est une solution moins risquée et plus rapide qu’un inventaire manuel, sur une nacelle.
 
 
375 views
Author
Antoine
Pretin
Directeur de l'Ingénierie du Groupe GEODIS
Antoine a une expérience de plus de 15 ans dans les systèmes automatisés pour la logistique. Ayant travaillé chez des fabricants de machines, il a une excellente connaissance des métiers du E-commerce, du Retail et a pu collaborer à maintes reprises avec des clients de type 3PL. Il a contribué à de nombreux projets et applications autour des systèmes de manutentions, de robotisations, convoyages, trieurs…
Connaissant parfaitement le marché des solutions Intralogistiques et de leurs acteurs, il supporte en partie les Lobs et Régions dans l’analyse des solutions mécanisées lors d’appel d’offres et dans l’analyse de solutions innovantes pour le futur de GEODIS.
Sa mission est de développer les systèmes automatisés, indispensables à la croissance du groupe GEODIS.

Vous aimerez aussi...

The challenges of investing in warehouse automation

Investir dans l'automatisation logistique : un défi

Comment réduire l'incertitude avant de se lancer ?
transport management vaccin

Blockchain : la logistique innove dans le transport des vaccins

Découvrez comment la blockchain a boosté la traçabilité et la réactivité dans le transport des vaccins

Francois Bottin by François Bottin

Transport companies and cyberrisk

Entreprises de transport et cyber-risque : 3 questions à Trellix, spécialiste de la cybersécurité

Mo Cashman by Mo Cashman

Vous aimerez aussi...

The challenges of investing in warehouse automation

Investir dans l'automatisation logistique : un défi

Comment réduire l'incertitude avant de se lancer ?
transport management vaccin

Blockchain : la logistique innove dans le transport des vaccins

Découvrez comment la blockchain a boosté la traçabilité et la réactivité dans le transport des vaccins

Francois Bottin by François Bottin

Transport companies and cyberrisk

Entreprises de transport et cyber-risque : 3 questions à Trellix, spécialiste de la cybersécurité

Mo Cashman by Mo Cashman